Ce qu’il faut savoir lors de l’achat ou de la vente d’un site Web de contenu

Si vous voulez acheter ou vendre un site Web, vous avez probablement beaucoup de questions et de préoccupations, surtout si vous l’envisagez pour la première fois. Lors de l’achat ou de la vente d’un site Web, vous faites ce que les investisseurs immobiliers font souvent. Vous évaluez une propriété pour comprendre qu’elle est une véritable valeur potentielle pour vous.

« Que dois-je faire pour vendre mon site Web ? »

« Quels sont les plus grands risques liés à l’achat d’un site Web existant? »

« Comment puis-je augmenter les revenus d’un site pour faire un profit? »

« Comment puis-je amener les gens à vouloir acheter mon site? »

« Quand est le meilleur moment pour vendre un site? »

Je me suis récemment assis pour interviewer Greg Elfrink d’Empire Flippers. Empire Flippers est un marché de courtage et de marché en ligne pour l’achat et la vente d’entreprises en ligne (des sites de publication de contenu aux sites de commerce électronique).

Greg nous a aidés à creuser dans toutes les questions et plus encore. Voyez ce qu’il avait à partager en plus de la sagesse que nous avons déjà recueillide de John Cole – qui avait déjà acheté et vendu des centaines de sites d’édition numérique.

logo nageoires empire

Contexte sur Greg et Empire Flippers

Avant de travailler pour Empire Flippers, Greg a travaillé dans le SEO, le marketing par courriel, et a travaillé avec beaucoup d’entreprises en ligne pour mieux comprendre comment ils ont généré des revenus. Maintenant, en tant que directeur du marketing pour Empire Flippers, il travaille à élargir les connaissances sur l’achat et la vente de sites Web à l’extérieur aux clients.

L’exposition de Greg à des centaines d’éditeurs et d’entreprises en ligne qui vendent leurs sites en ligne lui a donné une perspective unique sur ce qu’il faut pour réussir dans l’art d’acheter et de vendre des sites Web existants sur le Web.

Ci-dessous, nous avons combiné une partie des connaissances de Greg avec les informations de la présentation précédente de John Cole sur ce sujet pour donner quelques réponses autour de questions populaires sur le sujet de l’achat et la vente de sites.

Si vous préférez entendre une version audio de certains de ce matériel, un autre membre de l’équipe de direction Empire Flippers, Mike Swigunski, était sur le podcast populaire Publisher Lab récemment.

Quelles sont les trois choses à savoir lorsque vous achetez un site Web?

Il y a trois choses que vous pensez qu’un éditeur devrait savoir ou comprendre avant d’acheter réellement un site Web :

  1. Bonnes pratiques de SEO — (Greg)
  2. Optimisation des taux de conversion (CRO) — Greg
  3. Comment vérifier le trafic et les revenus d’un site — John

Greg dit que regarder votre site comme une entreprise de médias plutôt que d’un créneau ou un site d’autorité est important parce que vous allez prendre un millier de petites décisions différentes qui s’ajoutent à une très grande différence sur la durée de vie de ce site de contenu.

acheter le site Web de contenu

Cela signifie que vous pensez à votre « site Web » en tant qu’entreprise et à votre contenu en tant que produit. Cela signifie comprendre que créer du contenu recit à investir dans l’inventaire.

La création d’un inventaire précieux (contenu du site Web) devrait devenir un objectif et comprendre comment ce produit peut être vendu et distribué est la clé du succès d’une entreprise.

Quelles pratiques de SEO les éditeurs devraient-ils connaître avant d’acheter un site Web?

Selon Greg, le REE technique et l’optimisation sur la page sont tous deux importants.

Greg aime les outils qui simplifient cela, comme Page Optimizer Pro (POP), Moz, et d’autres. Comprendre les bases de là parties de SEO aidera les acheteurs potentiels savent quand un site a été construit en utilisant des pratiques éthiques ou des pratiques contraires à l’éthique. Le simple fait d’avoir des outils à votre disposition ne fournira pas toujours ce genre de contexte.

comment acheter un site Web existant

Les éditeurs peuvent utiliser un outil comme SimilairWeb pour voir une estimation de la façon dont un site a construit leur trafic au fil du temps et ce que la majorité du trafic ressemble. Cependant, si un acheteur devient sérieux au sujet d’acheter une propriété, ils devraient demander l’accès de Google Analytics lu-seulement du vendeur, ou s’assurer que le vendeur a été examiné par un tiers digne de confiance, comme Empire Flippers.

L’extension chromée de SimilairWeb est gratuite et peut être un appareil utile lorsque vous naviguez sur plusieurs sites à acheter.

La croissance organique du trafic de nuit ou la croissance qui comporte beaucoup de trafic inconnu ou direct peut être sommaire.

évaluation du trafic du site Web

Voici quelques bonnes compétences et pratiques de SEO que vous pouvez utiliser ou apprendre à développer un site et comprendre la croissance éthique du trafic organique:

Que devez-vous savoir lors de la vente d’un site Web?

évaluation du site Web

  1. GREG: Tenir de bons registres des performances du site. Vous devriez suivre tout votre trafic grâce à l’analyse. Vous devriez avoir quelque chose qui montre non seulement combien d’argent vous avez gagné, mais aussi combien d’argent vous avez dépensé pour gagner cet argent (Profit et perte: P et L). Beaucoup d’éditeurs n’ont pas nécessairement besoin d’un P et L et donc ils ne l’auront pas. Cependant, si vous exécutez un grand site de médias ou de contenu et avez une grande équipe interne qui suivra l’entreprise une fois qu’elle se vend, vous devez avoir une sorte de P et L pour l’acheteur d’aller plus.
  2. GREG: Vous devriez avoir au moins 12 mois de données historiques, le trafic et les revenus pour votre site Web. Ce n’est pas nécessaire, mais vous allez généralement obtenir un pire prix de vente sans elle. Une histoire plus longue équivaut à un meilleur multiple à la fin de la journée parce que votre site a fait ses preuves.
  3. GREG: Utilisez un courtier si vous n’êtes pas sûr. Si vous êtes à la recherche d’informations sur la façon de vendre votre site de contenu, c’est probablement votre première fois. Un courtier essaie de vous obtenir le plus d’argent que possible parce que cela signifie aussi plus d’argent pour eux et peut avoir de meilleures idées sur la façon de bien évaluer et évaluer le prix que quelqu’un devrait payer pour votre site. Il est également important d’être coachable. Il ya beaucoup de valeur à l’écoute de vos analystes d’affaires, presque comme vous le feriez en tant qu’entraîneur.
  4. JOHN : Utilisez les contrats et communiquez clairement et spécifiquement. Avoir tout écrit peut prendre une partie de la esquisse de l’achat et la vente de quelque chose, comme une entreprise, en ligne. Si vous n’utilisez pas un courtier ou un marché en ligne, vous devez vous assurer d’utiliser une transaction 3ème partie (par exemple – escrow.com)pour éviter un scénario cauchemardesque dans lequel vous n’êtes pas payé pour votre site.

Quelles statistiques avez-vous besoin pour vendre un site Web?

Selon Greg d’Empire Flippers, cela dépend vraiment de la façon dont vous monétisez actuellement votre site Web. Si vous êtes propriétaire d’un magasin de commerce électronique, avoir un P et L est un peu comme le Saint Graal de l’entreprise. Cela devient moins important sur les sites de contenu.

Vous voulez vous assurer que vous avez de grandes données sur la main pour l’acheteur. De toute évidence, les enregistrements de Google Analytics et les sources de revenus d’annonces sont importants, mais avoir des données granulaires supplémentaires de quelque chose comme Ezoic Big Data Analytics est précieux parce qu’il montre toutes les données de gain du site ensemble de façon cohérente.

revenus d'annonces sur le site Web

Un bon début pourrait être d’apporter des paramètres clés comme les pages vues, les gains publicitaires totaux, les gains par 1 000 pages vues, et les gains par 1 000 visites dans une feuille de calcul mensuelle, puis aussi mettre en évidence les dépenses pour ce mois (hébergement, payer les écrivains, etc) aux côtés de combien bénéfice a été réalisé sur le bénéfice total après le paiement des dépenses.

Je serais probablement aussi séparer mon compte bancaire personnel avec mon compte bancaire d’entreprise, car cela montrera le bénéfice net et toutes les transactions plus faciles, surtout si vous voulez faire un add back. — Greg de EmpireFlippers.com

EXAMPLE de Greg: Disons que vous possédez un site de contenu à sept chiffres, mais dans le P et L, il ya une dépense de 2000 $ pour cette conférence d’affaires à Las Vegas. Peut-être que vous avez pris votre famille le long de la conférence pour des vacances ainsi. Bien que la conférence n’était pas directement liée à votre entreprise, vous étiez intéressé par elle d’un point de vue commercial, de sorte que vous avez facturé le voyage comme une dépense d’affaires. Vous pouvez ajouter cette dépense comme si vous ne l’avez pas dépensé, surtout si vous avez le voyage bien suivi, et qui pourrait affecter l’évaluation de votre site.

How do you avoid sketchy brokers or scams online?

The practice of buying and selling existing websites online is historically pretty shady and filled with unscrupulous actors. There are a lot of fly-by-night brokers and potential buyers and sellers who are independent of any business and often prey on first-timers. You never know if they are lying and how they may be trying to falsify information unless you know where to look.

avoid online scams when buying websites

  1. GREG – Do your due diligence on any brokers. Assume that you are potentially buying a six or seven-figure deal before you go into business with that broker because you very well could be. But, do the same kind of due diligence as if you were buying a real brick-and-mortar business.
  2. GREG – Look for testimonials and talk to other people in the industry. Look for a brokerage with a team that’s been in business for multiple years and has a good track record. A good rule of thumb is to also see if the broker has ever sold a content site and for how much. If you’re trying to sell a content site worth $100k, see if the broker has ever sold a content site worth $100k or even more, because that proves they could also likely sell your site.
  3. GREG – Get on the phone with the broker before moving forward and see how you feel about their processes. Ask or find ways to be in contact with the customers from their testimony videos. A lot of times, those customers are very open about a good experience and they’re even more open about a bad experience.
  4. JOHN – Review the site backward and forwards. A lot of the details on auditing a site for buying and selling are in this blog.

What are ways you could get scammed buying or selling a website?

Scams usually are the result of someone not collecting the right data upfront or being deceived by getting bad data from one party. Examples of info that need to be verified or double-checked:

  • Acheteur- Site Web trafic et sources de trafic
  • Acheteur – Sources de revenus et historique des revenus
  • Acheteur – Pénalités, poursuites ou interdictions de réseau d’annonces
  • Vendeur – Identité ou preuve qu’ils sont une vraie personne
  • Vendeur – Confirmation qu’un transfert de fonds tiers aura lieu
  • Vendeur – Conditions de l’affaire par écrit

Bien qu’il y ait toujours la possibilité d’une escroquerie, il ya aussi des moyens légitimes d’un accord site Pourrait échouer, où il n’y a pas de mauvais sentiments de chaque côté.

Selon Greg, si vous avez un site de contenu qui vaut plus de $500k, c’est quand des choses comme un gain-out face peut entrer en jeu.

Par exemple, si je veux acheter le site et mettre en place 450k $, je serais d’accord pour payer les 50k $ restants sur une période de cinq mois par des versements mensuels de 10k $. Plusieurs fois, ces offres de gain-out sont liées à une étape importante.

Un acheteur voudra lier qui gagnent dehors à un jalon de bénéfice net. Donc, dans cet exemple, pour l’acheteur d’être tenu de payer que 10k $ mensuels, l’entreprise doit atteindre 20k $ bénéfice net par mois. Un acheteur ferait cela pour se protéger contre l’achat d’un mauvais site Web en gardant le vendeur un peu dans le jeu. De cette façon, si le site obtient en difficulté, ils peuvent obtenir de l’aide du vendeur parce que le vendeur veut obtenir ce montant restant d’argent.

Cependant, cela met le vendeur en danger. Avant d’acheter le site Web, l’acheteur et le vendeur ont discuté de la façon dont l’acheteur aurait besoin d’investir 18k $ dans la conception web et CRO. Ainsi, pour ce premier mois, le vendeur renonce aux 10 k$ dus. Mais que faire si cet acheteur continue à « réinvestir » 18k $ chaque mois pour exécuter le site? Le vendeur risque de ne jamais être payé le reste de l’argent.

Un jalon de gain-out de vendeur est concentré sur le revenu et ceci fournit la protection pour le vendeur. Le chiffre d’affaires est beaucoup plus difficile à obtenir trompé sur que le bénéfice net. Un acheteur n’aime pas fixer des jalons sur les revenus parce qu’il peut y avoir une situation où ils doivent dépenser beaucoup d’argent pour réparer quelque chose, comme quand une mise à jour d’algorithme de Google roule à travers. Maintenant, le risque sur eux.

Donc, les deux côtés seraient brûlés de toute façon, mais ce n’est pas nécessairement une arnaque. Ils se sont tous les deux mis d’accord à ce sujet. L’un des termes pourrait profiter à l’autre partie un peu mieux, mais cela dépend juste de qui est prêt à prendre le plus grand risque. – Greg de Empire Flippers

Comment augmenter la valeur d’un site rapidement ?

La chose cool sur l’achat d’un site de contenu, c’est qu’il est généralement beaucoup plus facile de passer de 5k $ par mois à 10k $ par mois que c’est de 0 $ à 1k $, selon John et Greg.

Si vous démarrez un site Web basé sur le contenu à partir de zéro, votre canal de trafic principal est traditionnellement va être à partir de SEO si vous êtes en elle pour le long-courrier. Selon Greg, Ce qui est agréable à propos de l’achat d’un site Web, c’est que vous savez déjà que c’est un créneau rentable parce que les revenus sont là comme preuve. Aussi, si c’est un bon site, alors il a probablement déjà quelques backlinks significatifs.

démarrage d'un nouveau site Web pour le vendre

Greg pense que l’utilisation d’un bon courtier aide à atténuer le risque d’acheter un site avec seO chapeau noir utilisé pour le cultiver; comme beaucoup d’éditeurs n’ont pas les compétences pour examiner cela correctement, dit-il.

Les conseils de Greg pour augmenter la valeur du site :

  1. Immédiatement faire des recherches approfondies sur les mots clés ou demander au vendeur pour une liste de mots clés qu’ils n’ont pas encore agi.
  2. Obtenez autant de contenu basé sur ces mots clés en production tout de suite, dans le premier mois.
  3. Mettez en affichage de la publicité et utilisez une plate-forme comme Ezoic pour rationaliserles placements de test, les réseaux, etc . La plupart des sites de contenu sont basés sur des affiliés et n’ont pas d’annonces d’affichage. Maintenant, vous faites de l’argent à partir des offres d’affiliation, qui sont plus optimisés, et vous gagnez des revenus supplémentaires à partir des annonces d’affichage. Et si vous utilisez Ezoic, ces annonces d’affichage sont continuellement plus rentables parce que leurs emplacements sont toujours optimisés.

Comment réduire les risques lorsque vous retournez des sites Web?

Si vous voulez retourner les sites Web, je dirais que vous devriez d’abord être un peu habile à les démarrer et à les exécuter. Une fois que vous êtes bon à cela, je m’assurerais que vous vous en tenez à un système que vous savez fonctionne. – Greg de Empire Flippers

Un système simple Greg aime comme une liste de contrôle pour les sites de retournement:

  1. Créer plus de contenu (c’est le produit que vous vendez)
  2. Optimiser les mots clés existants
  3. Ajouter une autre forme de monétisation
  4. Créer une liste de courriels

Greg dit que généralement, les sites que vous achetez vont avoir une seule source de monétisation, mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas une possibilité pour une deuxième ou troisième forme de monétisation. Vous pouvez ajouter des annonces d’affichage, un produit d’information, travailler avec un programme d’affiliation, ou explorer d’autres formes de monétisation qui correspondent au thème de ce site.

Selon Greg, Flippers sont généralement penser à plus court terme, alors il a recommandé la recherche d’une méthode de monétisation que vous avez spécifiquement l’expérience dans. Afficher les annonces et les offres d’affiliation ont tendance à aller de pair.

Greg prétend que la plupart des éditeurs qu’il a vus n’ont pas de liste de courriels. Il pense qu’il est essentiel de commencer à construire ou à développer une liste d’abonnés aux bulletins d’information ou aux courriels dès que possible.

Quels conseils donneriez-vous à un acheteur ou à un vendeur pour la première fois?

Greg: Le plus grand conseil que je pourrais donner est de regarder votre compte bancaire avant d’acheter cette entreprise. Souvent, le problème avec les acheteurs pour la première fois, c’est qu’ils achètent un site Web et ils ne sont pas préparés.

site Web retournement peut être un moyen de sortir de la vie de 9 à 5 cabines si c'est bien fait

I’m working a 9 to 5 job as a mid-level manager in this cubicle and I don’t like it. I have $120k saved up and I can buy a $100k site and make $5k a month, so I quit my job. That all sounds great on paper, but you really have to ask yourself ‘do I have the skill set yet?’ I’m not saying it’s rocket science, but there are definitely some complex elements, especially if you have no experience.

Join Facebook groups, and learn the ropes a little bit.

You could even start a little starter site. I’m not saying you have to take that starter site to fruition, and it doesn’t even need to make a profit, but it’s a great way to test out owning a website before putting a bunch of money on the table.

Basically, get some basic knowledge. Don’t spend your emergency fund thinking that this is your ticket out. There’s still real work involved.

If we compare it to investing in real estate or stocks, the ROI for investing in a website is insane. I was talking to a guy that bought five very small sites like for maybe $10k. 80 percent of them failed, some of them pretty badly. I thought he must be pretty angry with those results, but he just said, ‘Well I wish I was making more money, of course, but it’s still outpacing everything that’s in my stock. So, it’s money well spent.’

What are examples of successful website flips or sales you’ve seen?

From Greg: The guy bought it for about $52k and then after about six or seven months, he sold it for $210k. That guy, in particular, is extremely good at what he does.

That’s not everyone of course, but that doesn’t mean you can’t buy a $54k website and sell it for $80k. That’s still a huge win.

Anything else for interested buyers or sellers to know?

greg elfrink of empire flippers

More from Greg: Just to harp on my earlier point, content sites should be looked at as little media companies. Then, you’re no longer just chasing the SEO keywords —you do social, you do email, you broaden your horizons a little bit. Once you get an actual visitor to your site, there’s the other 90 percent of marketing left to do. That’s a very powerful thing to remember when building sites because having multiple channels of traffic makes your site more stable, which also makes your business a lot more valuable.

The other thing I would say is if you’re a content publisher looking to begin buying and selling, one of the best ways to start is by selling your current content site. We had a guy who built up multiple different content sites and was selling them with us over a period of a year and a half; he had acquired around $700k at the end. He took that $700k and was able to buy a SaaS buisness and then created a service where he acquires all these other tech companies for a hosting company.

Maybe you don’t go into a more competitive niche and you use that money from your first sale to start ten other content sites. Now, you have the money for the services, the in-house writers, and all that goes along with it. There are a lot of things you could do with the money you earn from selling your current content site.

All of this to say, buying and selling websites can seem complicated, and it is in some ways, but it also doesn’t have to be as hard as people think it is. It’s a great industry to invest in and services like Empire Flippers can make it a lot easier, pretty risk-free, and get you a really good deal.

Questions ou commentaires? Feel free to leave a comment and I can try to answer or put you in contact with someone at Empire Flippers.

Share via
Copy link